Rencontres Sociales

Actualités

"La Mutualié Française s’engage pour garantir un accès aux soins plus équitable !"

1er juin 2012

A l’occasion des prochaines législatives, la Mutualité Française Nord-Pas de Calais appelle à un nécessaire réveil des consciences de la part des élus de notre région, par une lettre ouverte qui leur est adressée cette semaine. Les candidats sont invités à faire part de leurs propositions et à réagir aux solutions proposées par la Mutualité française

Grande absente des débats politiques durant la campagne présidentielle, la réforme du système de santé préoccupe une grande majorité de français*.

A l’occasion des prochaines législatives, la Mutualité Française Nord-Pas de Calais appelle à un nécessaire réveil des consciences de la part des élus de notre région, par une lettre ouverte qui leur est adressée cette semaine. Les candidats sont invités à faire part de leurs propositions et à réagir aux solutions proposées par la Mutualité Française.

Une initiative pour faire revenir la Santé au cœur du débat, dans le Nord-Pas de Calais

Au regard de l’état des lieux du Nord-Pas de Calais, la mobilisation des élus de notre région est nécessaire. Il convient de réaffirmer l’urgence de garantir un accès équitable à des soins de qualité dans une des régions les plus touchées par les inégalités de notre système de santé. AGIR…pour renforcer le rôle du médecin traitant afin d’optimiser le parcours de soins de ses patients. Avec une densité de médecins inférieure à la moyenne nationale (297 médecins pour 100 000 habitants dans le Nord- Pas de Calais contre 334 de moyenne nationale), notre région doit conforter la médecine de premier recours, et favoriser ainsi une coordination plus efficace entre professionnels. AGIR…pour réduire la part des dépenses de santé restant à charge pour les patients.
En 2011, les médecins de secteur 2** exerçant dans le Nord-Pas de Calais représentaient 30% de plus que la moyenne nationale. Le taux de dépassement d’honoraires est donc bien supérieur dans la région, ce qui limite l’accès aux soins aux personnes les plus démunis (le reste à charge est une des premières causes de renoncement !). AGIR…pour instaurer un droit réel à une complémentaire santé solidaire, de qualité et à un prix accessible pour tous.
En Nord-Pas de Calais, 186 886 personnes ont bénéficié de la CMU de base (en 2010), soit 4,63% des habitants du Nord-Pas de Calais (contre 3,34% pour la moyenne nationale). Dans notre région plus qu’ailleurs, la Mutualité Française Nord-Pas de Calais demande donc aux futurs élus de la région à l’Assemblée Nationale de s’engager à garantir un système de santé plus juste, plus efficace et pérenne… pour tous !

*L’organisation et la qualité de notre système de santé sont des préoccupations majeures pour 76% des Français, qui estiment que ce dernier doit être réformé. (Etude IFOP pour le Groupe PHR – Octobre 2011) ** Médecins spécialistes conventionnés, aux honoraires libres.

A propos de la Mutualité Française Nord-Pas de Calais :
La Mutualité Française fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France (près de 600). 6 Français sur 10 sont protégés par une mutuelle de la Mutualité Française, soit près de 38 millions de personnes.
Organismes à but non lucratif, ne pratiquant pas la sélection des risques et régis par le code de la Mutualité, les mutuelles interviennent comme premier financeur des dépenses de santé après la Sécurité Sociale. La Mutualité Française contribue également à la prévention et à la promotion de la santé. La Mutualité Française Nord-Pas de Calais est le représentant officiel auprès des Institutions, Administrations et Collectivités de 127 mutuelles et des 1 950 000 personnes qu’elles protègent

www.nordpasdecalais.mutualite.fr

Dans la même rubrique

Sur le web (fils RSS et sites associés)

Livres et publications

Tous les articles de la rubrique

Creative Commons License Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons
Ce site est réalisé avec logo spip logiciel sous licence GNU/GPL - Contact - Plan du site - Rédaction