Rencontres Sociales

Interviews et textes de références

« le CEGES veut être un acteur de l’évolution de la société »

5 mars 2012 - Jean-Paul Biolluz

Président durant deux ans du Conseil des employeurs et groupements d’employeurs de l’économie sociale, Gérard Andreck a cédé sa place à Jean-Louis Cabrespines, par ailleurs président du Conseil national des chambres de l’économie sociale, lors de la dernière assemblée du conseil au mois de décembre.

Une présidence brève, donc, durant une période délicate pour le CEGES marquée toute à la fois par le retrait du mouvement coopératif de la structure et son élargissement aux secteurs du mouvement des entrepreneurs sociaux.

De ces deux années passées à la tête du CEGES, Gérard Andreck a tiré quelques conclusions pour nord-social.info.

Nord-social.info : durant ces deux dernières années, le CEGES a, tout à la fois connu une crise et fait le choix de nouvelles orientations. Qu’elle est sa situation à l’heure où vous quittez la présidence ?

Gérard Andreck : « A mon arrivée la situation était dramatique. Un débat vif portait sur la question de l’ouverture, ou non, du CEGES à l’ensemble des entreprises de l’économie sociale et solidaire. Fallait-il créer au sein du CEGES un nouveau collège pour accueillir les entreprises qui, malgré le fait qu’elles ne disposent pas de statuts de l’économie sociale, appliquent, néanmoins, les principes de l’ESS ». « C’est ce choix qui a été fait et qui a entraîné le retrait du mouvement coopératif. Je dois reconnaître que ce fut une situation difficile à gérer, d’autant que nous estimons que le mouvement coopératif a toute sa place dans le CEGES ».

Nord-social.info : comment le CEGES a-t-il évolué ces deux dernières années ?

Gérard Andreck : « Aujourd’hui, le CEGES est en meilleure posture, avec un nouveau regard sur son environnement. Si le mouvement coopératif n’est pas revenu siégé au CEGES, les liens avec les responsables ont été repris ». « Par ailleurs, une nouvelle entité a été créée, le Comité stratégique des présidents, qui regroupe des présidents de grandes organisations de l’économie sociale et solidaire, ce qui facilite le dialogue ». (1*)

Nord-social.info : quel est le rôle qu’entend jouer aujourd’hui, le CEGES ?

Gérard Andreck : « Le CEGES veut être un acteur de l’évolution de la société. C’est un outil important pour l’économie sociale et solidaire. C’est en son sein qu’on essaie d’avancer sur un projet de société. C’est aussi à travers le CEGES que se réalisent les tentatives de coordination des grands acteurs de l’économie sociale et solidaire ».

Propos recceuillis par Jean-Paul BIOLLUZ

(1*) Le "comité stratégique des présidents" est constitué de : Gérard Andreck, président du GEMA ; Jean-Louis Cabrespines, président du CEGES ; Etienne Caniard, président de la FNMF ; Alain Cordesse, président du Collège employeurs du CEGES ; Jean-Claude Detilleux, président de Coop FR ; André Leclercq, président de la CPCA

www.aria-nord.fr

Dans la même rubrique

Sur le web (fils RSS et sites associés)

Actualités

Tous les articles de la rubrique

Livres et publications

Tous les articles de la rubrique

Creative Commons License Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons
Ce site est réalisé avec logo spip logiciel sous licence GNU/GPL - Contact - Plan du site - Rédaction