Rencontres Sociales

Regards

Le CJDES et l’émergence d’une nouvelles génération

24 janvier 2011

Le CJDES tenait le 17 janvier son Université dans l’amphithéâtre de la MGEN. Nous revenons ici sur cette manifestation qui fut le lieu d’un riche débat.

A l’occasion de ses 25 ans (une génération comme le soulignait dans son propos introductif Frédéric Massot ) le CJDES a fit de l’analyse générationelle la clef des travaux de son Université. C’est donc à Louis Chauvel que revint l’intervention liminaire qui remarqua que depuis la parution en 1998 de son ouvrage « Le destin des générations » peu avait bougé dans la société française et que pour reprendre le titre de son récent article dans le monde « la jeunesse est mal partie ».
Dans sa suite certains intervenants (Corinne Bord, notamment) ont insisté sur les responsabilités des générations précédentes, contredits dans leur analyse par Philippe Frémeaux qui aborda la question de sa position d’économiste. Les travaux ont montré avec Julien Bayou ou Nadia Bellaoui, une nouvelle appétence pour l’engagement et les solidarités, avec Emmanuel Soulias, Jean-Philippe Poulnot ou Gilles LeBail que les mouvements d’ESS oeuvraient dans le sens d’une plus grande association des nouvelles générations ; et les propos de Cliff Southcomb de « social entreprise europe » sur des expériences d’éducation à la coopération comme le compte rendu fait par Anne Laure Federici déléguée du RTES de l’enquête de son mouvement sur les jeunes et les initiatives solidaires donnèrent un note optimiste à la journée.

www.cjdes.org

Dans la même rubrique

Sur le web (fils RSS et sites associés)

Actualités

Tous les articles de la rubrique

Livres et publications

Tous les articles de la rubrique

Creative Commons License Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons
Ce site est réalisé avec logo spip logiciel sous licence GNU/GPL - Contact - Plan du site - Rédaction