Rencontres Sociales

Initiatives

ANCAV-TT, une déclaration commune avec CEZAM

1er juillet 2010

L’ ANCAV-TT [Association Nationale de Coordination des Activités de Vacances des Comités d’Entreprise, Associations de Tourisme Social et autres Collectivités] a succédé, en 1985, à Tourisme et Travail. Ce pilier du développement du Tourisme Social dans notre pays, né en 1944, avait trouvé son essor avec la création des Comités d’Entreprises.
Depuis 85, s’appuyant sur les droits et les prérogatives des CE et organismes équivalents, l’ANCAV-TT impulse et coordonne avec l’ensemble des acteurs, une politique de solidarité, de mutualisation des moyens pour faire vivre le plus largement possible le droit aux vacances.

L’ANCAV-TT se fixe pour objectifs d’assurer la pérennité et le développement d’un tourisme social de qualité ouvert à tous, contribuer à l’action pour conquérir les moyens nécessaires afin de répondre aux besoins pour des vacances et des loisirs de qualité.
Pour cela elle mobilise
- 286 CE copropriétaires sur 20 villages de vacances
- 2 500 CE travaillant avec notre pôle sur la France et à l’Etranger
- 32 Associations locales sous la responsabilité des Unions Départementales
- 20 villages sous forme d’associations de gestion

Gilles Pinato, son président, a récemment signé avec la Fédération CEZAM, une déclaration commune importante dans le champ CE / Tourisme social.

Déclaration Commune ANCAV-TT / CEZAM

Le droit aux vacances, aux loisirs, aux sports et à la culture reste une des plus belles conquêtes du mouvement social, ces acquis là où ils profitent au plus grand nombre sont un formidable levier pour l’épanouissement des individus.

Nos deux associations, au-delà de leur histoire spécifique, interviennent auprès des comités d’entreprise, des comités des œuvres sociales, des comités des activités sociales et culturelles et autres collectivités pour faire que le droit aux vacances de qualité, aux loisirs, aux sports et à la culture devienne une réalité pour tous les salariés et leur famille, comme pour les privés d’emploi, les retraités et les jeunes.

Association de l’économie sociale notre rôle n’est pas de redistribuer des dividendes à des actionnaires, mais bien de répondre aux attentes et aux besoins de la population.

Pour chacune de nous pas question de concurrence ou de compétitivité stérile, c’est dans la complémentarité et la cohérence de nos actions que l’ANCAV-TT, son réseau associatif et le réseau Cézam doivent se mettre au service du plus grand nombre de CE, COS, CASC et organismes similaires.

Dans le même temps, nous devons être en capacité de répondre aux attentes des 8,5 millions de salariés des PME, PMI et TPE qui n’ont pas de comité d’entreprise ou d’organisme similaire en les aidant également par la mise en place d’outils favorisant le dialogue social.

C’est pourquoi, nous faisons nôtre la déclaration commune de l’Unat (Union Nationale des Associations de Tourisme) et des confédérations syndicales pour une grande politique sociale du tourisme.

Nous nous situons sur le terrain de l’éducation populaire, nous entendons ensemble renforcer les dimensions éducatives, sociales, culturelles et citoyennes de notre mission.

Les signataires de cette déclaration s’engagent à promouvoir l’épanouissement des individus, le plus large brassage social en étant la condition et le vecteur essentiel.

Dans les territoires nous appelons nos associations de proximité dans le respect de l’identité de chacune à échanger pour mieux se comprendre et cela dans le but de promouvoir partout et pour tous le droit aux vacances, aux loisirs, aux sports et à la culture.

Face aux appétits du secteur marchand, notamment dans le tourisme, et à l’individualisme, nous revendiquons des actions sociales et associatives qui favorisent la réhabilitation d’une vie collective particulièrement soucieuse du respect de la dignité humaine.

Face à la marchandisation nous défendons des activités sociales faites de solidarité soucieuses de l’environnement, porteuses d’un développement humain durable implantées dans tous les territoires, respectueuses des garanties collectives des salariés qui y travaillent et en font sa richesse.

Nous revendiquons des activités sociales et culturelles de notre temps performantes et attachées aux valeurs de solidarité et de citoyenneté, c’est pourquoi nous nous engageons à populariser cette déclaration auprès de nos adhérents afin de la faire vivre et ainsi œuvrer concrètement à la recherche de partenariat et de coopération dans l’intérêt de tous.

Fait à Paris, le 21 avril 2010

ANCAV-TT

Dans la même rubrique

Sur le web (fils RSS et sites associés)

Actualités

Tous les articles de la rubrique

Livres et publications

Tous les articles de la rubrique

Creative Commons License Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons
Ce site est réalisé avec logo spip logiciel sous licence GNU/GPL - Contact - Plan du site - Rédaction