Rencontres Sociales

Regards

Conférence Logiciel libre et ESS... et son cahier d’espérance !

26 mai 2011 - Frédéric Sultan

Le 9 juin prochain se déroulera à Paris [1] une conférence sur le thème ESS et Logiciels libres (LL), qui avait fait l’objet d’un dossier RS.

Contribution aux États Généraux de l’ESS, cette conférence [2] sera un temps de rencontre entre deux familles d’un même univers. Celles-ci gagneraient à se rapprocher pour discuter "des modèles collaboratifs de production de biens communs qui s’expriment dans les communautés du libre et les structures de l’ESS". Elle sera le fruit du volontarisme de Bastien Sibille, coordinateur de l’AI2L qui publiait dès 2009 sur Rencontres sociales un appel dans le même sens. On peut se faire une idée de l’approche à la lecture du "Cahier d’espérance" (téléchargeable en bas de cet article). Rédigé par les organisateurs.

Le programme de cette demi journée est construit sur l’idée que ces deux entités ont des choses à partager. Une table ronde pour discuter des "objectifs pratiques des projets libres de/pour l’ESS" et une autre de "gouvernance et financement des projets libres de/pour l’ESS".

Le but de cette rencontre est d’aller au-delà du simple constat de la convergence entre les cultures, valeurs ou les idées et les pratiques défendues par les acteurs de ces deux champs. Ce constat, ceux qui s’y intéressent le font quotidiennement. Toutefois, il ne faut pas le fantasmer. Il ne génère pas par lui-même automatiquement l’adoption du logiciel libre dans les entreprises de l’ESS (cela se saurait !), ou de comportements socialement responsables dans les entreprises du LL (cela mériterait d’être étudié sérieusement).

Ces deux mouvements se reconnaissent volontiers dans l’idée d’émancipation. Ils partagent, sans doute des valeurs telles que l’accès aux droits, la valeur travail vs capital, la culture de l’action et du pragmatisme (la preuve par le résultat), une vision de l’économie de la contribution.... Pour autant, l’Alliance dont on parle ne devrait-elle pas se donner comme objectif de construire des outils qui nous permettent de mesurer qualitativement les performances sociales en intégrant la dimension logiciel libre ? Est-ce que l’usage du logiciel libre dans une entreprise de l’ESS change quelque chose pour les gens qui y travaillent ? à la manière de gérer cette entreprise ? de s’inscrire dans son environnement ? sur le territoire ? dans ses rapports avec ses clients ?
De tels outils n’ont pas vocation à s’adresser seulement aux entreprises de l’ESS. Leur conception et leur application pour l’ESS devraient démontrer concrètement, la fausseté de l’idée trop répandue, y compris dans nos rangs, de neutralité des outils et des techniques.
Leur généralisation pourrait contribuer à plus de participation et de démocratie dans et autour de l’entreprise.

PDF - 119.5 ko

Notes

[1] Siège de la MACIF à Paris - 17 / 21 place Etienne Pernet - 75015

[2] le site internet de préparation

Dans la même rubrique

Sur le web (fils RSS et sites associés)

Actualités

Tous les articles de la rubrique

Livres et publications

Tous les articles de la rubrique

Creative Commons License Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons
Ce site est réalisé avec logo spip logiciel sous licence GNU/GPL - Contact - Plan du site - Rédaction